dimanche 17 octobre 2021
Se Connecter à votre compte

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

    Si vous etes déjà abonné sur notre site et vous n'arrivez pas à vous connecter, contacter nous !

La société Renault-Frères : le 25 février 1899

Le premier prototype de la marque Renault fut fabriqué en 1898 à partir d'un tricycle De Dion-Bouton transformé en « voiturette » à 4 roues.
Il était équipé de la boîte de vitesses à prise directe (boîte de vitesses dont la troisième était en prise directe) et fut brevetée par Louis Renault.
La société Renault Frères fut officiellement créée le 25 février 1899 par Louis, Marcel ainsi que Fernand Renault, à Boulogne-Billancourt en apportant chacun la moitié d'un capital de 60 000 francs-ors et sa fondation remonte au 1er octobre 1898,
Louis s'était chargé du développement ainsi que de la production alors que pour ses frères ils s'étaient chargés de l'administration.
La première moitié de 1899, déjà 80 voitures sont produites. Et La meilleure façon de faire de la publicité consistait à leur participation aux courses d'automobilistes et essayer de les remporter
Et c'est à partir de la même année que Renault introduit la berline et prend un brevet pour un turbocompresseur.
Renault fut la première usine en France à expérimenter l'organisation scientifique du travail avec le travail à la chaîne et le chronométrage des ouvriers.
Devant ce marché limité, Renault se diversifie dans la production de taxis et de camions avant la Première Guerre mondiale.
Grace au succès de Louis et Marcel Renault, qui ont conduit eux-mêmes leurs automobiles, la compagnie a pu se développer.
En 1902, Marcel et son co-équipier René Vauthier gagnèrent la course Paris-Vienne.
Après que Marcel fut tué en 1903 dans une course Paris-Madrid, Louis laissera le volant des Renault à d'autres.
Et En 1906, leur frère Fernand se retire de la compagnie pour des raisons sanitaires et Donc Louis devient le grand patron.

Fatima Zahra

Ecole Supérieure de Technologie d'Oujda

Connectez-vous pour commenter