dimanche 22 septembre 2019
Se Connecter à votre compte

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

    Si vous etes déjà abonné sur notre site et vous n'arrivez pas à vous connecter, contacter nous !

Aéronautique : la furtivité

Afin qu’un radar fonctionne correctement, il doit émettre  une énergie très grande dans une direction précise durant un temps court (1ms), aussi être  trop sensible afin qu’il détecte une infinitésimale partie renvoyée sous forme d’écho.

La  SER :

Les performances d’un radar sont calculées, en remplaçant les réelles cibles par sphères ayant un rayon r qui engendre le même écho, ce qui amène à définir une SER (Surface Equivalente Radar) égale à la tranche droite de cette sphère (SER = p.r²).

Un radar très performant est capable de détecter une SER de 1 m² à 50 NM (NM=Nautique Mile =1852 m) et inapte de repérer une SER de 0.001 m² qu’à 15NM, ce qui fait  1mn15 avant que l’avion arrive sur le radar, dans le cas d’un vol à Mach1 (1060 km/h).

Dans le cas de l’aéronautique civile, l’important c’est apparaître en clair sur les écrans radars pour  esquiver les risques d’abordage, ce qui est tout autrement en aéronautique militaire, alors toute recherche sur la furtivité  par les belligérants a le grand objectif de réduire la SER, en effet le but de la furtivité est  d’y être visible assez tard pour éviter toute riposte.

  • Un bombardier B-52 génère une SER de 100m2

  • La SER du Lockheed Martin F117 est de 0,002m2

 

La forme des aéronefs ne contribue que partiellement à la réduction de la SER.L’autre axe de l’évolution des aéronefs fugaces, consiste à avoir la capacité d’absorber les émissions radar de façon à diminuer  la puissance réfléchissante de l’avion, d’où l’emploi des matériaux absorbants utilisés sont à base de carbone, caoutchouc, céramiques, silicone, polyuréthane ou kevlar .aussi le  design des surfaces et l’utilisation des  peintures absorbantes contribuent au  renvoie d’une image radar et infrarouge minimale.

 

  • l’hélicoptère Comanche : doit abondamment  sa légèreté à sa structure  moderne, constituée à 80% de matériaux composites, essentiellement du Kevlar et des fibres de carbone.

La STR :

Comme les techniques de détection évoluent à bride abattue, une autre composante de la furtivité  est apparue, qui est la STR (Signature Thermique Radar).

A l’aide d’un capteur infrarouge, la découverte de la position des avions est devenue très aisée, d’où  la nécessité de masquer les gaz chauds issus de la combustion du carburant réacteur, en cachent les parties visibles des turbines par des conduits d'admission en forme de S, en protègent par des grilles spéciales les entrées d'air, et en émettent  les gaz chauds dans des tuyères de formes spéciales entourées d'air froid où l'on mélange de puissants réfrigérants aux gaz d'échappement de façon à réduire quasiment à zéro les rayonnements infrarouges des réacteurs.

La passivité :

La passivité est une autre contrainte imposée à un aéronef furtif. Afin qu’il renvoie le moins possible  d'ondes électromagnétiques vers les radars, un avion ne doit pas utiliser des sources actives telles que radar météo, transpondeurs ou radio. Seul un GPS (Global Positioning System) leur permettra donc de s'orienter.

 

 

 

Grosso modo la furtivité ce n’est pas être invisible, mais plutôt être assez discret pour ne pas être vu à temps. Cette notion a un coût très élevé, puisqu'elle multiplie par 10 le prix d'un avion furtif par rapport à son équivalent classique.

Essaghir Khaoula

*ce que l'homme sème,il le récoltera.

*"Tant qu'il y a de la vie, il y a remède à tout"

*"Don't get upset with situations because they are powerless without your reaction" ;)

*«Si ce que tu as trouvé est fait de matiére pure,cela ne pourrira jamais.Et tu pourras y revenir un jour.Si ce n’est qu’un instant de lumière,comme l’explosion d’une étoile,alors tu ne retrouvreras rien à ton retour.Mais tu auras vu une explosion de lumière.Et cela seul aura déjà valu la peine d’être vécu. »

*«Quand on ne peut revenir en arriére,on ne doit se préoccuper que de la meilleur manière d’aller de l’avant,le reste ne regarde qu’ALLAH,y compris le danger.»

Connectez-vous pour commenter