vendredi 28 janvier 2022
Se Connecter à votre compte

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

    Si vous etes déjà abonné sur notre site et vous n'arrivez pas à vous connecter, contacter nous !

le jour J pour le lancement officiel du tramway de Casablanca. Spécial

Après des années d’attente et des semaines d’essai, le lancement officiel du tramway de Casablanca est finalement arrivé.

Le Roi Mohammed VI a inauguré, mercredi, le 12/12/2012,  la première ligne du tramway de Casablanca. L’évènement s’est déroulé en présence notamment du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, et du Premier ministre français Jean-Marc Ayrault. La mise en service publique du tramway, longtemps attendu par les Casablancais, a commencé hier, le jeudi.

 

Pour un coût final de 5,9 milliards de dirhams sur un budget initial de 6,4 milliards, soit une économie de 500 millions de dirhams, la première ligne du tramway traversera la métropole d’Est en Ouest sur une distance d’environ 31 km, et desservira 48 stations. Il reliera ainsi le quartier périphérique de Sidi Moumen à la corniche d'Aïn Diab et au quartier des Facultés, en passant par le centre-ville historique, les hôpitaux, les principaux quartiers d’affaires et les principales gares ferroviaires.

Le service sera assuré de 5h30 à 22h30, sept jour sur sept, avec une vitesse moyenne de 19km/heure, un temps de parcours estimé en moyenne à 60 minutes de terminus en terminus, avec une fréquence de passage en heures de pointe estimée à 4,5 minutes. 

 

Pour les casablancais, le tramway devrait avant tout résoudre le problème  de la circulation dans la capitale économique et bien sûr en toute sécurité.

Le tramway transportera environ 250 000 personnes par jour  via un parc roulant de 37 rames et le prix du ticket a été fixé à six dirhams pour un trajet simple. Les tarifs d'abonnements s'élèvent à 60 DH pour la carte hebdomadaire, 230 Dh pour l'abonnement mensuel et à 150 Dh pour l'abonnement mensuel réservé aux élèves et étudiants. Et attention, des sanctions sont prévues pour punir les fraudeurs. 

 

Il ne reste plus qu'à s'assurer que les usagers prendront à leur tour ces efforts en considération, en respectant ce nouveau bijou de la métropole.

 

Hoùdiise Bén

Faculté des Sciences Oujda

Site internet : www.disneyprincess2.skyblog.com

3 Commentaires

Connectez-vous pour commenter