jeudi 23 mai 2019
Se Connecter à votre compte

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

    Si vous etes déjà abonné sur notre site et vous n'arrivez pas à vous connecter, contacter nous !

Concours national d’innovation technique GREENOV à l’Ecole Hassania des Travaux Publics

         

Concours national d’innovation technique GREENOV à l’Ecole Hassania des Travaux Publics

GREENOV

Le dimanche 31 mars 2013 s’est tenue à Technopark, la finale de la deuxième édition du concours national d’innovation technique GREENOV, organisé par Greendayz, la communauté des initiatives et des projets pour le développement à l’Ecole Hassania des Travaux Publics, sous le thème « Mobilité au Maroc et enjeux du développement durable ». À l’issue de cette journée, le grand prix a été remporté par l’équipe de l’ENIM (Ecole Nationale de l’Industrie Minérale).

Le concours a été ouvert aux jeunes étudiants représentant différents établissements publics et privés de l’enseignement supérieur scientifique (grandes écoles d’ingénieurs, écoles d’ingénieurs, facultés des sciences et techniques, facultés des sciences, écoles d’architecture, écoles normales supérieures, écoles supérieures de technologie). Cinq équipes de différents établissements (FST-Settat, FST-Fès, ENSEM, ENIM et EMI) ont été retenues pour la finale, et ont exposé leurs projets ambitieux devant un jury de renommée. Afin de les préparer, des formations portant sur « le business plan », « l’éco innovation », « la pertinence commerciale des produits » ont été programmées par Greendayz pour aider les équipes à élaborer et mettre en valeur leurs projets. Cette 2ème édition de GREENOV a été soutenue par l’IRESEN, Marsa Maroc et la Royal Air Maroc.

Le jury de grande carrure était composé de huit personnes dont l’expérience dans le domaine de recherche et d’innovation technique a un poids considérable. Sous la présidence de M.Badr IKKEN le directeur de IRESEN, et la participation de : M. Marouane CHELLI Directeur de développement de Technopark, M. Mohammed ESSAIDI Directeur de l'ENSIAS, École nationale supérieure d'informatique et d'analyse des systèmes, M.Said JABBORI Directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement, Mme Fatima ARIB professeur HDR en économie de développement durable, à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, Mme Sara KABIRI Ingénieur des transports urbains, M.Abderrahmane LAHLOU Directeur Général du bureau de conseil Abwab et ex-président de Mundiapolis et M. Hicham LAHLOU designer marocain et Président fondateur de la Fédération Marocaine du Design et du Design Industriel, les projets ont été évalués selon les critères d’éco-innovation, de faisabilité et selon leur aptitude à être commerçables.

Convaincre un jury d’un tel calibre n’a pas été facile pour les équipes, toutefois elles ont su montrer un grand esprit de concurrence, de persévérance, de rigueur scientifique, mais surtout d’innovation. Après délibération, le jury s’est prononcé en faveur de l’équipe Yorm de l’ENIM qui a conçu un système permettant de récupérer l’énergie cinétique du vent produit lors du déplacement d’une voiture électrique en vue d’alimenter sa batterie et de contribuer à une large amélioration de son autonomie.

L’équipe gagnante avait aussi l’honneur de représenter le Maroc dans la 41ème édition du Salon International des Inventions de Genève qui avait lieu le 10 Avril, où elle avait l’occasion de rencontrer des spécialistes du monde entier et d’intégrer une communauté de passionnés de l’innovation et d’acteurs du développement de partout le monde.

Par ailleurs, des prix ont été remis aux finalistes des concours GREENOV JUNIOR (entre écoles primaires publics et privées de Casablanca) et GREENOV LYCEE (entre établissements publics et privés de Casablanca) ce jour même après avoir présenté leurs petits projets devant un autre jury composé de professeurs chercheurs et présidents d’associations partenaires de la communauté Greendayz.

Inciter la jeunesse marocaine à concevoir des projets innovants, à faire appel à sa créativité, à valoriser ses idées, et à faire preuve de sa citoyenneté en œuvrant pour le développement durable de son pays, est bel et bien l’objectif d’une telle initiative.

Connectez-vous pour commenter